Vous êtes sur :

29 mars 2018

0

Faut-il investir à l’étranger ?

Venez découvrir si investir à l’étranger est une bonne ou mauvaise solution par rapport à votre situation…

 

Damien : Je viens vous voir parce que j’ai trouvé la perle rare, on en discutait le mois dernier et cette fois je pense que j’ai trouvé en Californie.
Goulwenn : En Californie !
Damien : 120.000 dollars, une pépite la baraque, piscine, palmiers, des petits cactus et tout, enfin franchement avec une rentabilité je crois de 22, 23 %, un truc qu’on trouvera jamais ici quoi.
Goulwenn : Et vous avez été la voir cette maison ?
Damien : Ah j’ai trouvé sur Internet et tout, mais je sens que je vais aller la voir ça c’est sûr quoi. Donc voilà, avec votre expérience je me suis dit il va me dire ces 22 % de rentabilité comment il a fait, il est au taquet ?
Goulwenn : Oui 22 % ça fait rêver, sur le papier ça fait rêver, en tout cas c’est des chiffres qui font rêver, mais le problème c’est qu’il y a les papiers et il y a la réalité, alors je veux pas dire par là, moi je ne remets pas en question les 22 % de rentabilité que vous pouvez avoir là-bas, ça je ne le remets pas en question, mais est-ce que vous avez pensé à tous les à-côtés ? à la gestion ? aux problèmes ? si demain vous avez un problème, est-ce que vous connaissez réellement aussi le secteur, enfin le secteur dans lequel vous avez investi ? est-ce que vous connaissez la politique d’investissement aux États-Unis ? est-ce qu’il n’y a pas d’autres taxes à prendre en compte ? si demain vous avez un gros souci, comment vous allez parer à tous ces soucis ? si demain, parce que l’immobilier c’est pas investir et gagner, si demain votre investissement, votre maison elle est squattée ou il y a des gros travaux, enfin de gros problèmes, les changements de locataire, vous avez pensé à tout ça ? à tous les changements de locataire, au turn-over locatif ? Enfin 22 % c’est bien beau sur le papier, mais ça risque au bout de vous créer peut-être des soucis de, enfin essayez de voir tous les aspects aussi négatifs, là vous êtes en train de me parler de l’aspect négatif en chiffre 22, 23 %, mais essayez de voir à côté tous les aspects négatifs que vous allez rencontrer en investissant à l’étranger, toutes les barrières que vous allez avoir, moi je vous dis attention, vous avez encore jamais investi à l’étranger, vous avez même jamais investi encore en France, moi je serais vous je dirais prudence, l’immobilier.
Damien : J’avais pas pensé à ça.
Goulwenn : L’immobilier ça ça s’apprend, moi je partirais plus sur un investissement sage, investir dans un studio dans le secteur que vous maîtrisez, que vous connaissez, proche de chez vous ce serait mieux pour vraiment mettre en place tout ce que vous avez pu apprendre dans l’immobilier, tout ce que vous avez pu partager, échanger, le mettre en pratique dans l’action avec un studio proche de chez vous, que faire un investissement à l’étranger.
Damien : Au départ j’avais vu, je m’étais dit il y a tout bon, les chiffres ils sont bons, la rentabilité, mais c’est vrai que j’ai, oui je suis resté fixé là-dessus, j’ai même pas pensé à ça quoi.
Goulwenn : Vous allez tout déléguer, donc vous allez rien apprendre au final, et en cas de problèmes.
Damien : Oui, là je redescends de mon piédestal.
Goulwenn : En cas de problème, on fait quoi ? Je ne dis pas qu’il ne faut pas investir à l’étranger, mais je pense qu’il y a des étapes à franchir, rassurez-vous déjà avec un premier investissement en France, et quand vous vous serez fait vos armes avec les investissements en France, un premier, un deuxième, un troisième, que financièrement vous serez beaucoup plus costaud, que vous aurez un socle et des fondations beaucoup plus solides financièrement et aussi par rapport à votre expérience, oui je ne vous dis pas de ne pas aller investir à l’étranger, mais pour l’instant voilà faites ça avec prudence.
Damien : Ok.
Goulwenn : Non faut pas, faut pas être déçu hein, faut pas être déçu hein non, non.
Damien : Un petit peu.
Goulwenn : Oui et c’est normal, vous accusez le contrecoup, rentrez chez vous tranquillement, vous allez passer une bonne nuit et demain replongez-vous dans les investissements, mais remotivez-vous en cherchant le même bien en France, voilà fixez-vous un nouveau challenge, les 22 % que vous avez trouvés aux États-Unis, eh bien fixez-vous un challenge de trouver ça près de chez vous.
Damien : Yes.
Goulwenn : Si ce challenge vous vous le fixez, vous le trouverez.
Damien : Ça marche, bon merci de me remotiver.
Goulwenn : Bonnes recherches.
Damien : Merci, au revoir.
Goulwenn : Au revoir.

Écrit par : Goulwenn Tristant

N'hésitez pas à réagir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commentaires
Vous avez déjà vécu cette expérience ? Comment avez-vous procédé ? Quelle leçon en tirez-vous ?

Contactez-moi afin de partager votre expérience avec tous les internautes !

Retrouvez aussi Goulwenn

champion du monde d'ultra triathlon 2016

Sur son autre blog

Et sur sa chaine youtube

Glossaire immobilier

Trouvez la définition d'un mot technique cité sur ce site