Vous êtes sur :

14 mars 2018

0

Comment dénicher une bonne affaire en immobilier ?

Venez découvrir LA stratégie, qui va vous permettre de dénicher une bonne affaire avant les autres…!

 

Damien : Et si aujourd’hui je reviens par rapport à la discussion qu’on a eue le mois dernier, c’est que ma capacité financière du coup on l’a calculée, mais comment trouver le bon bien, le bien ? parce que en fait j’ai ma capacité financière, je sais jusqu’à combien je peux monter.
Goulwenn : Oui, on l’avait étudiée ensemble.
Damien : Mais le bien, même quand je le trouve, il me passe sous le nez, j’en trouve, enfin comment on fait quoi ? Vous je sais que vous êtes un investisseur chevronné, c’est pour ça que je viens vous voir.
Goulwenn : Oui, oui, vous avez raison, je comprends tout à fait votre problématique, c’est vrai qu’on a vu votre dossier le mois dernier, vous avez une excellente capacité d’emprunt, vous avez un excellent dossier, c’est vrai que maintenant il vous reste le bien à trouver quoi.
Damien : Oui, mais ça c’est pas, c’est pas facile hein.
Goulwenn : Moi ce que je faisais, vous m’avez dit qu’il y a des biens qui vous sont passés sous le nez à 24 heures près.
Damien : Ah mais oui, en 24 heures je le trouve, j’appelle xxx
Goulwenn : Déjà, vous avez réussi à trouver des biens qui vous plaisaient par rapport à votre capacité d’emprunt et par rapport au lieu géographique où vous voulez investir, vous avez quand même réussi à trouver des biens qui vous plaisaient.
Damien : Oui.
Goulwenn : Et votre problématique, c’est qu’ils vous échappent à 24 heures ou 48 heures.
Damien : C’est ça. Comment vous faites vous ?
Goulwenn : Vous manquez de réactivité quoi.
Damien : Pourtant.
Goulwenn : Vous vous donnez du mal.
Damien : C’est ça.
Goulwenn : C’est pas le tout de se donner du mal aussi, après il y a des moments où il faut trouver des solutions, il faut trouver des astuces justement pour gratter ces 24 heures qui vous manquent ou ces 48 heures, pour gratter un peu de temps, pour passer devant d’autres dossiers. Moi ma solution, enfin l’une de mes solutions que j’avais mis en pratique dans mes investissements immobiliers, c’était que déjà je démarchais un maximum d’agences immobilières, donc ça on l’a déjà fait ensemble, mais la deuxième stratégie que j’avais mis en place et qui était très payante, c’était moi je démarchais les agences immobilières et je leur apportais un dossier clé en main, c’est-à-dire un dossier avec mon CV avec, et surtout au CV je n’oubliais pas, donc je n’oubliais de mettre une photo de moi. Les biens que je recherchais c’étaient des biens qui étaient uniques et des biens uniques ça court pas les rues. Mais par contre les personnes qui veulent des biens uniques ça il y en a plusieurs. Donc ma stratégie c’était de mettre une photo sur tout le descriptif que je voulais, un descriptif précis, pièce par pièce, la superficie, le nombre de salles de bain.
Damien : C’est malin, c’est astucieux ça.
Goulwenn : Je mettais tout et surtout je mettais une photo de moi et les personnes, quand je relançais les agences immobilières, les agences immobilières quand je leur disais bonjour, c’est monsieur Tristant, ben monsieur Tristant de suite par rapport à leurs souvenirs.
Damien : Ils vous remettaient.
Goulwenn : À leur esprit, hop leur esprit remettait en place qui était monsieur Tristant parce que monsieur Tristant il était venu déjà physiquement dans l’agence et de plus d’être venu physiquement dans l’agence, il était venu physiquement avec un CV et une photo. Monsieur Tristant ils l’avaient vu qu’une fois, monsieur Tristant il était imprégné dans leur cerveau, donc quand je les rappelais pour les relancer ils savaient qui étaient monsieur Tristant par rapport à une autre personne qui cherchait peut-être le même bien que moi, mais quand ce monsieur ou cette personne se présentait, s’il y a dix personnes qui se présentent pour le même bien, la personne elle va pas forcément remettre un nom sur tel ou tel visage pour tel ou tel type de bien. Par contre monsieur Tristant avec la photo, lui on sait déjà ce qu’il veut, on sait précisément ce qu’il veut parce que personne ne fait ça. Donc le fait d’amener un CV avec photo, ben ça marque les esprits et ça les agents immobiliers le retiennent.
Damien : C’est vraiment pas bête, c’est vraiment astucieux.
Goulwenn : C’est complètement humain.
Damien : Non mais je sors d’ici, je vais direct faire mon CV avec photo.
Goulwenn : Restez sur la même dynamique parce que c’est des biens qui vous ont échappé à quelques heures, restez sur la même dynamique, multipliez encore, allez démarcher, élargissez votre champ de recherche, allez voir d’autres agences immobilières et surtout allez-y avec un descriptif complet, une photo et la cerise sur le gâteau, vous y irez avec un dossier déjà, avec vos trois derniers revenus, votre situation personnelle, professionnelle pour les rassurer un maximum, pour leur montrer que vous êtes une personne qui est responsable, qui sait où elle veut aller, et ça l’agent immobilier, moi je me mets à leur place, je vois un client comme toi arriver en face de moi avec un CV, photo, un dossier complet, je fais lui, lui déjà je le mets sur ma liste tout en haut, voilà faites ça et revenez me voir.
Damien : Ça fallait me le dire le mois dernier.
Goulwenn : Ah mais je ne vais pas tout vous dire, après c’est à vous trouver une solution aussi. Revenez me voir dans maximum 48 heures et dans 48 heures on fait le point.
Damien : Ok ça marche, merci.
Goulwenn : Il n’y a pas de souci, au revoir.
Damien : Au revoir.

Écrit par : Goulwenn Tristant

N'hésitez pas à réagir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commentaires
Vous avez déjà vécu cette expérience ? Comment avez-vous procédé ? Quelle leçon en tirez-vous ?

Contactez-moi afin de partager votre expérience avec tous les internautes !

Retrouvez aussi Goulwenn

champion du monde d'ultra triathlon 2016

Sur son autre blog

Et sur sa chaine youtube

Glossaire immobilier

Trouvez la définition d'un mot technique cité sur ce site